Accordéon numérique ou acoustique ?

Être ou ne pas être électronique ? telle est la question.

Régulièrement on nous demande quel est l’intérêt de posséder un accordéon acoustique ou un accordéon numérique.
La réponse n’est pas aussi simple, tout dépend de l’utilisation que vous souhaitez en faire.

2016-10-18 00:00:00Ecrit par STEPHANE BONIFASSI

Tout d’abord il convient de préciser quelques points importants avant de passer aux critères qui vous feront pencher pour un accordéon numérique ou acoustique.

Certains parmi nous ont connu les anciens accordéons que nous appelions M.ID.I. (années 60). Maintenant nous parlons plutôt d’accordéon numérique comprenant le système M.I.D.I. (Musical Instrument Digital Interface) qui est un protocole de communication entre différents instruments (pour simplifier, le M.I.D.I envoie des messages de commandes codés de manière numérique).

Ensuite, les sons produits par les premiers accordéons numériques étaient spartiates, limités tant en qualité qu’en quantité.

De nos jours, un accordéon numérique va reproduire des sons d’une qualité telle qu’il est pratiquement impossible de distinguer si le son musette produit provient d’un numérique ou d’un acoustique. Il en est de même avec tous les autres sons d’instruments de musique pré-programmés ou installés par vos soins dans l’accordéon (piano, violon, guitare, harpe, flute etc.. enregistrés sur la carte mère et/ou la carte SD de votre accordéon numérique.).

Maintenant, rentrons dans le vif du sujet : numérique ? acoustique ?

Un accordéon numérique sera très léger par rapport à un acoustique car il est composé d’une caisse en bois peinte, d’une carte mère, d’un clavier, d’une batterie et d’un système HF (communication sans fil). L’acoustique avec ses anches, ses sommiers, son soufflet et les nombreuses petites pièces en métal et en bois sera beaucoup plus lourd.

Un accordéon numérique vous permettra de jouer en appartement grâce à un casque audio ce qui n’est pas possible avec un acoustique.
Avec son système HF (sans fil), un professionnel ou un particulier pourra jouer via un ampli sur des enceintes, piloter un arrangeur, choisir l’instrument de musique (violon, guitare, piano..).

Quant au toucher de l’accordéon numérique : il est maintenant similaire à un accordéon acoustique et même réglable à la commande. L’expression du soufflet est également personnalisable.

Pourtant, certains musiciens continueront à préférer l’acoustique pour le ressenti des vibrations rendues par les anches, refuseront d’être dépendant d’une batterie d’alimentation ou tout simplement se méfieront de l’électronique.

C’est une question d’habitude, de choix personnels, d’habitude. Certains hésiteront et d’autres comme les professionnels opteront pour les deux.

Le choix vous appartient.